Mission

Réaliser l’impossible

Innovation – Collaboration – Dépassement

Le Théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation, qui est à la fois un laboratoire et une compagnie phare du théâtre québécois, se consacre à la recherche, la création et la transmission en improvisation théâtrale.

La compagnie opte résolument pour une diversité de paroles et d’univers, cherchant avec passion, intelligence et sensibilité à entrer en contact avec le public afin de mettre en scène et en histoires les préoccupations du monde actuel.

 


Mandat

Depuis ses tout débuts, en 1977, le Théâtre de la LNI se dédie à la recherche et à la création en improvisation théâtrale. Ayant longtemps travaillé au développement et à l’évolution du match d’impro auprès d’un large public sur le plan national et international, la compagnie se consacre depuis les années 2000 à la création d’un tout nouveau répertoire axé sur l’expérimentation et le déploiement d’un langage scénique de plus en plus élaboré, toujours au service de cette discipline artistique qu’est l’improvisation théâtrale.

 


Historique sommaire

21 octobre 1977

21 octobre 1977

Premier match d’improvisation de toute l’histoire. Une initiative du Théâtre expérimental de Montréal.


1982

Télédiffusion de La Soirée de l’impro à Radio-Québec.

Premières tournées européennes. Le match d’impro est présenté au prestigieux Festival d’Avignon.

 


1985

Premier Mondial d’improvisation (Coupe du monde d’improvisation), mis sur pied par le Théâtre de la LNI.


1996

1996

Décès subit du cofondateur de la LNI, Robert Gravel. La production de la Saison de la Coupe Charade est arrêtée pour permettre la restructuration de la compagnie.


1999

1999

La Saison de la Coupe Charade est de nouveau produite par le Théâtre de la LNI et présentée chaque année depuis, en plus d’une multitude d’activités d’improvisation théâtrale auprès d’écoles et d’amateurs.


2007

30e anniversaire de la LNI.
Présentation du
Tournoi des Étoiles LNI : duels d’improvisateurs (un contre un).


2008

Sommet des ligues d’impro, en marge du Sommet de la francophonie, à Québec, avec des improvisateurs de 13 pays.


2010

États généraux de l’improvisation théâtrale : colloque de trois jours à l’UQAM organisé par le Théâtre de la LNI sur la place de l’improvisation dans la pratique théâtrale, en compagnie notamment de Robert Lepage et Alain Knapp.


2013

Organisation d’une nouvelle tournée en Europe qui s’inscrira annuellement au calendrier des activités de la compagnie.


2015

2015

Création de La LNI s’attaque aux classiques. Ce spectacle est depuis présenté en tournée et dans les écoles du Québec.


2016

Reconnaissance par l’Assemblée nationale du Québec de l’improvisation théâtrale comme un courant artistique emblématique de la culture québécoise, une forme d’expression unique et une discipline artistique à part entière.


2017

Tournée de matchs dans six villes canadiennes en coproduction avec la Fondation Paul-Gérin-Lajoie.

Mise en place d’un projet de collaboration Canada-Italie sur trois ans : rencontre des directions artistiques, développement de La LNI s’attaque aux classiques en Italie, présentation de matchs à Bologne et Arezzo.


2018

2018

Création de La LNI s’attaque au cinéma, présenté à Espace Libre. Ce spectacle est depuis présenté en tournée.


2019

2019

Création de La LNI tue la une – Actualités improvisées, incarnation sur scène du projet de balado Radio-LNI. Jeux d’improvisation et d’interprétation s’inspirant de l’actualité.

La LNI s’attaque aux classiques est joué pour la première fois par des acteurs italiens, à Bologne, et pour une première fois en France, à Nantes, par une troupe franco-canadienne.

Le Théâtre de la LNI atteint le cap de 500 activités annuelles : spectacles en salle, en tournée, spectacles et ateliers auprès de la clientèle jeunesse.


2020

Projet de structuration du milieu québécois de l’improvisation : appuyé par le ministère de la Culture et des Communications, le ministère de l’Éducation, le CALQ et aidé du chercheur Jocelyn Garneau, le Théâtre de la LNI développe un plan d’action ayant pour objectif la structuration du milieu.


2021

Création de Focalisation zéro, série web improvisée à partir de narrations. 9 épisodes mis en ligne.

Première étape de création de Projet Cygnus, mise en scène de Simon Rousseau, improvisations de 75 minutes écrites à 16 mains.


2023

2023

Création de L’Usine de théâtre potentiel, à Espace Libre. Résolument tournée vers le théâtre contemporain, chaque représentation est faite d’une seule improvisation de 90 minutes, dont les éléments principaux sont choisis par les spectateurs à l’aide d’une plateforme numérique interactive.