L'hymne de la LNI

 

La feuille d'érable

Paroles et musique d'Albert Larrieu
Avec l'autorisation des
Éditions Edmond Archambault, Montréal.

Certain jour, le Bon Créateur
Fit dire aux peuples de la terre:
"Que chacun choisisse une fleur
Et qu'on m'envoie un émissaire
Qu'on soit exact au rendez-vous !
Chacun prendra la fleur qu'il aime
Cette fleur restera l'emblème
Du grand amour que j'ai pour vous."

Le jour dit, dans le paradis
Les envoyés se rencontrèrent:
La France vint choisir un lys,
L'œillet fut pris par l'Angleterre,
L'Espagne eut un frais liseron,
L'Américain un dahlia rose,
L'Italien choisit une rose,
Et l'Allemand un vieux chardon.

Quand arriva le Canadien
Emmitouflé dans ses fourrures
Hélas ! il ne restait plus rien
Que des feuillages et des ramures.
Saint-Pierre était plein de regrets,

Il caressait sa barbe blanche.
"Je n'ai plus, dit-il, que ces branches,
Tu peux regagner ta forêt."

Mais Jésus qu'on ne voyait pas
Intervint d'un cœur secourable
Et allant choisir dans le tas
Sortit une feuille d'érable.
Et c'est depuis ce beau jour là,
Qu'un peu partout dans la campagne,
Sur la plaine et dans la montagne
L'érable croît au Canada.

 

Photographie de la partition originale tirée des cahiers de la Bonne Chanson de l'abbé Gadbois

feuille erable2

 

 

 

Théâtre de la LNI

C.P.1077, Succ.C
Montréal, Qc, H2L 4V3